Et je danse aussi de Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT

Publié le par Emma

Et je danse aussi de Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT

Quatrième de couverture :

Un mail comme une bouteille à la mer. D'ordinaire, l'écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais aux courriers d'admirateurs. Mais cette Adeline Parmelan n'est pas une "lectrice comme les autres". Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu'elle lui a fait parvenir -et qu'il n'ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s'établit qui en dévoile autant qu'elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun...

 

Mon ressenti :

Pierre-Marie Sotto est écrivain, il reçoit une grosse lettre D'Adeline Parmelan, il pense que c'est un manuscrit à lire. N'étant pas éditeur, il ne l'ouvre pas, au dos de la lettre, aucune adresse mais une adresse mail. Il lui envoie donc un mail afin de lui demander son adresse postal pour le retour de son courrier. Un échange de mails au début court et qui va s'étoffer, Pierre-Marie Sotto est seul chez lui, alors qu'il a toujours été très entouré.

Voilà un roman épistolaire moderne (échange de mails), Adeline et Pierre-Marie vont échanger pendant quelques semaines, ça va être tour à tour drôle, tendre, sérieux et plus grave. Beaucoup de sujets vont être abordés, et même quand ils sont très graves, ils vont réussir à les tourner en plus légers.
Une petite histoire sympathique qui se lit assez vite et bien, une lecture légère, qui peut être idéale à la plage et qui pour moi s'insère bien aussi entre deux pavés.

On referme le livre le sourire aux lèvres après avoir passé quelques heures en leur compagnie, même si j'ai trouvé la fin un peu convenue. Cela n'a d'ailleurs pas changé mon impression générale, et le ressenti que j'ai quelques semaines après ma lecture.

 

Et je danse aussi - Anne-Laure BONDOUX & Jean-Claude MOURLEVAT - Fleuve Editions 2015 - 311 pages.

Publié dans Bien aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
J'avais passé un bon moment avec ce livre, mais pas un coup de coeur !
Répondre
E
Pas de coup de cœur non plus mais une lecture divertissante et originale.
U
Un roman que j'avais vraiment beaucoup aimé.
Répondre
E
Moi aussi, très original, plaisant à lire, et de belles réflexions.
S
Je l'avais vraiment bien aimé ce livre qui est finalement très émouvant au-delà de l'aspect léger.
Répondre
E
En effet beaucoup plus profond qu'il n'y paraît, j'ai aussi beaucoup apprécié l'écriture et la réflexion sur celle-ci.
B
C'est toujours bien ce qu'écrit Mourlevat. Merci pour cette note de lecture. Bonne journée.
Répondre
E
Je connaissais Mourlevat de nom mais je ne l'avais encore jamais lu, c'est une première pour moi. Bonne journée.
P
Je ne m'en souviens que rarement, mais je l'ai lu. Eh oui ! les romans épistolaires utilisent les mails maintenant ! <br /> Bonne soirée.
Répondre
E
Je ne pense pas qu'il va me rester longtemps en mémoire, mais il a été distrayant sur le moment et c'est déjà bien. Bonne journée.
A
Un livre que j'ai beaucoup vu sur les blogs, mais pas encore découvert. Il me tente surtout pour Mourlevat.
Répondre
E
C'est sympa, distrayant, ça se lit bien, et c'est déjà pas mal :)
L
Je ne suis pas une grande adepte de Mourlevat et j'ai repéré Bondoux depuis longtemps sur d'autres titres. J'ai déjà quelques lectures détente prévues pour cet été, alors je passe mon tour pour celui-là.
Répondre
E
Je n'avais jamais lu Mourlevat avant, c'était une première.
K
Lecture fort agréable, sans se casser les neurones, il en faut!:!
Répondre
E
Oui idéale de temps en temps, pour le coup entre deux pavés, c'est parfait :)
M
J'aime beaucoup Mourlevat, en revanche, je crois que j'avais déjà lu un livre écrit par deux auteurs avec Bondoux mais je n'avais pas aimé. Je tenterai celui-là parce que j'aime beaucoup l'écriture de Mourlevat et son imaginaire ( bien que là, ça a l'air plutôt réaliste et je n'ai aps l'impression que ce soit de la littérature jeunesse)
Répondre
E
Je crois que c'est le seul livre qu'ils ont écrit ensemble. Ce n'est pas de la littérature jeunesse, en effet. Je ne le connaissais que de nom, je ne l'avais jamais lu.