Salut à toi ô mon frère de Marin LEDUN

Publié le par Emma

Salut à toi ô mon frère de Marin LEDUN

Quatrième de couverture :

La fantasque tribu Mabille-Pons : Charles, clerc de notaire pacifiste, Adelaïde, infirmière anarchiste et excentrique, et six enfants dont trois adoptés. Le quotidien comme la bourrasque d'une fantaisie bien peu militaire.
Jusqu'à ce 20 mars 2017, où Gus, le petit dernier, manque à l'appel. L'incurable gentil a disparu et est accusé du braquage d'un bureau de tabac de Tournon. Branle-bas de combat ! Il faut faire grappe, fourbir les armes des faibles, défaire le racisme ordinaire de la petite ville bien mal pensante, lutter pour le droit au désordre, mobiliser pour innocenter Gus, lui ô notre frère.

 

Mon ressenti :

Voilà une famille bien atypique, la mère est infirmière, le père tente de réussir le concours de notaire, ils ont 6 enfants, deux filles et quatre garçons (dont trois enfants adoptés). La narratrice est une des filles, Rose, elle fait la lecture dans un salon de coiffure. Ils ont  déjà une vie de famille bien animée, et pourtant, tout va basculer lorsque Gus, le dernier, est activement recherché par la police suite à un cambriolage. Toute la famille va s'activer, se démener pour le retrouver, tous convaincus de son innocence.
L'enquête est ici un prétexte, nous sommes plutôt dans la comédie, des personnages excentriques pour une famille complètement déjantée, haute en couleur. Plusieurs péripéties vont venir s'ajouter à cette enquête, de nombreuses références culturelles diverses et variées et j'ai du en louper … Des dialogues, tour à tour drôles, piquants donnent le ton, c'est loufoque, très vivant, beaucoup d'action mais je suis restée un peu en retrait. Je ne m'explique pas pourquoi, je savais pourtant dans quoi je me lançais, j'avais très envie de le lire, le moment était peut-être mal choisi. Dans tous les cas, ce que j'aime avec cet auteur, c'est qu'il se renouvelle sans cesse, il prouve ici qu'il sait aussi sortir des sentiers battus, les styles et l'écriture de ses livres sont toujours très différents. La suite de cette histoire est disponible, je ne l'ai pas encore en ma possession mais je le lirai très certainement.

 

Salut à toi ô mon frère - Marin LEDUN - Gallimard 2018 - 312 pages.

Publié dans Bien aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je ne connais pas du tout mais c'est très tentant et ça a l'air bien atypique ! <br /> Merci pour la découverte, bonne journée !
Répondre
E
Un auteur à découvrir :) bonne journée !
S
C'est un auteur que je n'ai pas encore lu.
Répondre
E
Je pense que certains titres pourraient te plaire.
P
Moi, quand je vois le mot "déjanté", en général, je fuis...<br /> Je ne pense pas lire ce livre...<br /> Bon dimanche.
Répondre
E
Bon j'aurais pu écrire loufoque mais je ne crois pas que tu aurais été plus tenté. De toute façon, tu ne dois pas manquer de choix. Merci, bonne journée également.
V
ce genre de la comédie si c'est bien fichu, me tente, je n'ai pas l'habitude d'en lire...
Répondre
E
C'est vrai que c'est sympa de lire de telles histoires de temps en temps.
A
Je le tenterai peut-être en bibliothèque, pour voir ..
Répondre
E
Il a beaucoup plu, un livre un peu à part, j'aime beaucoup cet auteur.
S
La suite est sur la même tonalité que le premier. J'ai cependant moins accroché, l'impression de déjà vu par rapport à "Salut à toi ô mon frère" certainement... C'est vrai que Marin Ledun est capable de se renouveler et ça, c'est un vrai régal. De plus, il y a toujours un arrière plan social que j'apprécie beaucoup.
Répondre
E
Mince, si tu avais beaucoup aimé le premier et moins le second, je me demande comment je vais apprécier la suite, je ne suis plus très sûre d'avoir envie de le lire.