Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Spellman se déchaînent de Lisa LUTZ

Publié le par Emma

 

 9782226186591-2-.gif

Quatrième de couverture :

 

Le grand retour des Spellman, détectives privés de père (et mère) en fille(s). Chez eux, savoir écouter aux portes est un talent inné, crocheter les serrures, une seconde nature, exercer un chantage, une façon toute personnelle de mener des négociations. Le tout au nom de l'amour inconditionnel.

 

Mon ressenti

 

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages de cette famille complètement loufoque.

Dans ce nouveau tome, Izzy recommence à enquêter, un nouveau voisin de la famille Spellman s'installe, Rae grandit et ne s'arrange pas en grandissant, David qui paraissait être le seul normal rencontre des difficultés et perd pieds.

Il s'y passe encore énormément de choses et bien d'autres personnages apparaissent.

En bref, beaucoup d'action, toujours ce même ton léger, divertissant, fun et un bon moment de détente sans prise de tête.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

La vague de Dennis GANSEL

Publié le par Emma

 

19047152.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20090122_013314.jpg

 

Synopsis

 

En Allemagne, aujourd'hui. Dans le cadre d'un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d'un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s'avérer tragiques.

(Source Allociné.com)

Mon ressenti

 

Je voulais lire le roman de Todd STRASSER découvert sur le blog de Christine link, mais n'arrivant pas à me le procurer à la médiathèque car des jeunes l'étudiaient en cours, j'ai décidé de regarder le film.

J'ai trouvé ce film très bien, tout d'abord tout se mets en place petit à petit et ça va crescendo tout au long du film. J'ai trouvé cette histoire bien menée, c'est bien expliqué mais ça ne tombe pas dans la caricature ou l'exagération.

Si j'étais mère d'un ou une adolescente, je m'empresserai de leur montrer ce film choc qui explique et mets en garde, qui laisse à réfléchir avec une fin et des conséquences tragiques.

Peut-être un jour ou l'autre lirais-je le livre afin de voir si le film reflète bien ce dernier. J'attends vos avis si vous avez lu ou vu le film ou les deux !

Publié dans Films

Partager cet article
Repost0

L'autre fille d'Annie ERNAUX

Publié le par Emma

 

 9782841115396-1-.gif

Quatrième de couverture


"Car il a bien fallu que je me débrouille avec cette mystérieuse incohérence : toi la bonne fille, la petite sainte, tu n'as pas été sauvée, moi le démon j'étais vivante.

Plus que vivante, miraculée. Il fallait donc que tu meures à six ans pour que je vienne au monde et que je sois sauvée."

 

Mon ressenti

 

Dans cette collection "Les Affranchis" Annie Ernaux écrit une lettre à sa soeur qu'elle n'a pas connue car décédée d'une diphtérie avant sa naissance. Dans cette lettre elle essaie de "digérer" le fait qu'on lui ai caché l'absence de cette soeur et la manière dont elle a appris la nouvelle. Elle s'interroge aussi sur sa personne et le rôle qu'a joué sa soeur disparue dans ce qu'elle est devenue.

Un texte précis, clair, des émotions mises à nues, je trouve difficile de parler de cette soeur inconnue, un très beau texte qui se lit d'une traite.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

En mémoire de la forêt de Charles T. POWERS

Publié le par Emma

 

 artoff108[1]

Quatrième de couverture

 

Pologne, quelques années après la chute du communisme. Lorsqu'on retrouve le cadavre d'un homme dans la forêt qui entoure le petit bourg de Jadowia, Leszek, un ami de la famille du disparu, décide de faire la lumière sur l'affaire. Il comprend vite que cet assassinat est lié à l'histoire trouble du village. Mais, dans cette petite communauté soudée par le silence, beaucoup ont intérêt à avoir la mémoire courte et sont prêts à tout pour ne pas réveiller les fantômes du passé. L'ère communiste a en effet laissé derrière elle bien des séquelles et personne n'a rien à gagner à évoquer cette période où la dénionciation était encouragée, la paranoïa et la corruption étaient omniprésentes, les comportements souvent veules. Sans parler de secrets plus profondément enfouis encore, datant de la Seconde Guerre mondiale, lors de la disparition brutale des Juifs établis à Jadowia depuis plusieurs générations. Leszek va devoir mettre sa vie en jeu pour venir à bout de cette chape de silence et faire surgir une vérité bien plus inattendue encore que tout ce qu'il avait imaginé.

 

Mon ressenti

 

Ce livre est un COUP DE COEUR !!!!

Si on lit entièrement la quatrième de couverture on peut s'apercevoir que le livre aborde de nombreux sujets, c'est bien plus qu'une enquête, cet assassinat est , en fait, un prétexte.

En effet, c'est cet assassinat et la recherche du coupable qui va déclencher tout le reste, mais ce livre, c'est surtout l'histoire d'un village polonais post-communiste,  et cet assassinat  est le chainon qui va mettre en lumière de nombreuses choses que les habitants auraient bien voulu garder cachées.

C'est l'histoire d'un pays que nous découvrons, ça nous change des livres qui nous viennent des pays nordiques, j'ai trouvé l'histoire passionnante.

Le style est précis, foisonnant, très dense, riche et c'est hélas le seul livre qu'il publiera car il est décédé brutalement après avoir remis son manuscrit.

En bref, si vous voulez lire un livre parlant de la Pologne post-communiste, ce livre est pour vous, je pense notamment aux personnes qui ne lisent pas de thriller ou de policier ; car cette histoire est bien plus que la recherche d'un coupable !

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Voici venu le bilan du mois d'octobre

Publié le par Emma

 

Il est temps de dresser le bilan de lecture du mois écoulé : 

 9782226215093[1]9782841569472[1]9782260013730[1]9782253124566[1]9782266200349[2]9782844205414[1]9782714441904[1]9782283025222[1]9782845634572[1]

Au niveau des romans

 

-La femme du Vème de Douglas KENNEDY, pour une première lecture de cet auteur, je n'ai pas totalement été convaincue.

- Skoda d'Olivier SILLIG, un vrai coup de coeur pour bon nombre d'entre vous, pour ma part, je suis passée complètement à côté et je n'ai pas été séduite.

- La tête en friche de Marie-Sabine ROGER, une belle histoire.

- Spellman & Associés de Lisa LUTZ, un livre effet "friandise", fun, drôle, très divertissant. 

- La fille de papier de Guillaume MUSSO, un bon moment agréable.

- La fortune des Rougon d'Emile ZOLA, j'alterne les genres, des longueurs mais je vais continuer la série.

- Le pas du loup de Jacques A. BERTRAND, un texte très sensible, très juste, magnifique.

 

Au niveau des suspenses

 

- Seul à savoir de Patrick BAUWEN, très prenant comme hsitoire.

 

Au niveau des nouvelles

- Les encombrants de Marie-Sabine ROGER, qui a réussi à me convaincre avec des nouvelles.

 

J'ai donc lu ce mois-ci 9 livres.

Trois auteurs que je n'avais jamais lu : Sillig, Kennedy et Lutz ; j'ai prévu de lire la suite des Spellman, pour les deux autres je lirai certainement un jour un autre de Douglas Kennedy mais ce n'est pas prévu pour tout de suite.

Marie-Sabine Roger m'a fait encore fait passer de très bons moments et je vais continuer.

Pour les autres auteurs que j'avais déjà lu, pas de déceptions.

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2