Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les films que j'ai vus en janvier

Publié le par Emma

Je n'ai pas pour habitude de regarder des films, je ne m'intéresse pas trop aux sorties cinéma, mais durant le mois de janvier, j'étais trop fatiguée pour lire, j'ai donc apprécié me poser devant la télé. Au programme, 4 films et un documentaire.

 

Samba de Eric Toledano, Olivier Nakache (2014)

Les films que j'ai vus en janvier

Synopsis :

Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn-out. Lui essaye par tous les moyens d'obtenir ses papiers, alors qu'elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu'au jour où leurs destins se croisent... Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d'imagination qu'eux ?

 

Mon ressenti :

Il me semble avoir lu que certaines personnes étaient déçues par rapport au livre. Comme je n'ai pas lu le livre, aucune comparaison possible pour moi.

Je l'ai trouvé distrayant, agréable mais avec tout de même un sujet de fond et une réflexion. J'ai trouvé Charlotte Gainsbourg excellente dans son rôle, et j'ai aussi découvert Izia comme comédienne, son rôle lui va comme un gant.

Un bon moment, et du coup, je ne pense pas lire le livre.

 

Discount de Louis-Julien Petit (2015)

Les films que j'ai vus en janvier

 

Synopsis :

 

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

 

Mon ressenti :

Je ne pensais pas le regarder mais j'ai commencé à regarder quelques avis sur internet. Ayant lu plutôt des bons avis, je me suis dit que j'allais peut-être rater un film sympa.

Au final, rien de tout ça, je me suis ennuyée, je l'ai trouvé absolument sans intérêt, pas drôle... Enfin, rien du tout, j'ai même hésité à le regarder en entier....

 

Whiplash de Damien Chazelle (2014)

Les films que j'ai vus en janvier

Synopsis :

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

Mon ressenti :

Après avoir lu une critique qui mettait en avant que c'était le "Full Metal Jacket" dans le monde du jazz, il me fallait le voir.

Andrew veut intégrer le cours de ce prof reconnu mais très dur. Un film sur le fil, nerveux, une histoire dans laquelle nous en connaissons plus sur ce professeur, comment les deux personnages vont évoluer ? Vont-ils s'entendre ?

De très agréables morceaux, une tension permanente.

Un très bon moment pour moi, j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire sur un thème très original.

 

I am Ali (documentaire 2014 en dvd)

Les films que j'ai vus en janvier

Synopsis :

Une plongée inédite dans les archives personnelles de Mohammed Ali, accompagnée d'interviews et témoignages de son entourage proche, afin de raconter la vie de la légende de la boxe.

 

Mon ressenti :

Un documentaire très intéressant et complet afin d'en connaître plus sur ce champion. Ce sont des images d'archives, des enregistrements téléphoniques avec ses enfants. J'en sais désormais plus sur cet homme, tous les sujets sont abordés dans ce documentaire, mon cher et tendre en avait déjà vu  un mais il n'était pas aussi complet et ne traitait que de certains aspects comme son engagement.

 

Respire de Mélanie Laurent (2014)

Les films que j'ai vus en janvier

Synopsis :

Charlie, une jeune fille de 17 ans. L’âge des potes, des émois, des convictions, des passions. Sarah, c’est la nouvelle. Belle, culottée, un parcours, un tempérament. La star immédiate, en somme. Sarah choisit Charlie.

Mon ressenti :

C'est le film que j'ai regardé comme ça, me disant que le sujet m'intéressait moyennement, juste parce que c'était de Mélanie Laurent.

Au final, c'est le film que j'ai préféré. Une extrême tension qui va crescendo durant le film, on reste complètement happé par cette histoire, on se demande vraiment jusqu'où cela va aller.

Je n'en dis pas plus, mais je l'ai vraiment regardé, en haleine, le souffle coupé et ce jusqu'au bout.

 

Tous les synopsis sont issus de Allociné.fr.

Publié dans Films

Partager cet article
Repost0

La puriste de Catherine CHOUPIN

Publié le par Emma

La puriste de Catherine CHOUPIN

Quatrième de couverture :

Neuf professeurs de lettres ou de philosophie des prestigieuses classes préparatoires parisiennes meurent en quelques mois. Philippe Chardon, commissaire de police et ancien élève de l'une de ces "prépas", enquête discrètement sur ces morts en apparence naturelles. Sa curiosité autour de cette affaire est aiguisée lorsqu'elle lui donne l'occasion de revoir la belle Marianne Detours, le professeur de lettres qu’il aimait secrètement lorsqu'il était son élève.
Toutefois, chaque indice découvert par Philippe dans son enquête semble le ramener un peu plus à Marianne... Est-elle aussi étrangère à l’enquête qu’il y paraît ?

 

Mon ressenti :

La puriste, c'est elle : Marianne Detours, professeur de lettres. Elle enseigne à ses élèves le français et se bat pour le maintien du français correct. "Il fallait lutter contre les Trissotin de toute espèce."

Philippe Chardon, ancien élève de Marianne, est devenu commissaire de police. Neuf professeurs de lettre sont morts en quelques mois d'une crise cardiaque, il est en charge de l'enquête. Ses pas le mène inévitablement vers cette femme dont il était très amoureux étudiant.

Comment manier une enquête policière, une histoire d'amour et de nombreuses références à la littérature ?

Catherine Choupin y arrive très bien, c'est un livre très agréable, des chapitres courts, clarté et simplicité (les deux choses essentielles à Marianne). De nombreuses références littéraires et citations se glissent subtilement dans le texte au fil de l'enquête. Plusieurs fois, je me suis dit qu'il faudrait que je lise ou relise certains classiques. On aimerait tous avoir rencontré au fil de nos études un tel professeur tellement amoureux de ce métier et de la trasmission.

Un livre qui se lit vite, nous flirtons entre histoire d'amour, enquête policière, les deux sont bien maitrisés, pas de lourdeur, ni de longueur. Un style agréable, du suspense.

 Je ne suis pas spécialiste de la langue française, j'y ai donc rencontré quelques mots inconnus mais qui n'entravent en aucun cas la lecture, au contraire une impression d'apprendre des "choses" tout en lisant un bon policier.

Au final, une enquête qui tient la route et une belle découverte.

Je serai assez curieuse de lire un jour l'avis d'un professeur de français sur un tel livre.

 

Pour finir, un grand merci à Anaïs des Editions Librinova pour cette belle découverte.

La puriste de Catherine CHOUPIN - Editions Librinova - 112 pages.

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article
Repost0

Le jeu des titres

Publié le par Emma

Le jeu des titres

  Répondre aux questions avec des titres de livres lus en 2015.

 

Décris-toi : Un jambon calibre 45

Comment te sens-tu ? C'est dimanche et je n'y suis pour rien

Où vis-tu actuellement ? Accès direct à la plage

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ? L'île des oubliés

Ton moyen de transport préféré : Voyage au bout du jour

Ton (ta) meilleur(e) ami(e) : La femme en vert

Toi et tes amis, vous êtes : Les demeurées

Comment est le temps ? Esprit d'hiver

Quel est ton moment préféré de la journée ? Les heures souterraines

Qu'est la vie pour toi ? Rien n'est trop beau

Ta peur ? Lettres du couloir de la mort

Quel est le conseil que tu as à donner ? Un long moment de silence

Pensée du jour : Les souvenirs

Comment aimerais-tu mourir ? Juste avant le bonheur

Les conditions actuelles de ton âme : Glacé

Ton rêve ? Des vies en mieux

 

Elles s'y sont prêtées : Aifelle, Noukette,Sandrine...

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

Un grand homme est parti....

Publié le par Emma

Ce matin, au réveil, une bien triste nouvelle m'attendait, le décès de Monsieur David Bowie. Un bien triste jour pour la musique.

Une telle diversité, un paysage musical qui m'a accompagné depuis mon enfance, sans être fan, difficile de ne pas s'intéresser à cet artiste.

Quelques morceaux qui m'ont accompagné tout au long de ma vie....

Mon morceau préféré depuis très longtemps

Un incontournable

Issu de l'album Hours que j'écoutais en boucle....

Ne pas oublier qu'un des morceaux par Nirvana que j'adorais lorsque j'étais jeune est de David Bowie

La sortie du single de Life on Mars l'année de ma naissance

Sortie du single en 1973

Et puis, il y a un des titres que j'ai appris à aimer :)

Si jamais tu passais par là

La liste pourrait s'allonger encore et encore...

Je vous laisse sur Without You I'm nothing de Placebo

Publié dans Musique

Partager cet article
Repost0

Nymphéas noirs de Michel BUSSI

Publié le par Emma

Nymphéas noirs de Michel BUSSI

Quatrième de couverture :

Le jour paraît sur Giverny.

Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéa, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé....

 

Mon ressenti :

J'ai découvert l'auteur en lisant Un avion sans elle, j'ai eu un avis mitigé, trop de clichés, une histoire tirée par les cheveux mais je m'étais promis de lire Nymphéas noirs pour Giverny.

Dès le début du livre, un cadavre est retrouvé dans la rivière. L'inspecteur Laurenç Sérénac va s'occuper de l'enquête, il est de Toulouse et est depuis peu en Normandie.

Nous suivons en même temps que l'enquête trois femmes habitant Giverny, une de onze ans, une de trente-six ans, et une de plus de quatre vingts ans.

Même si je n'ai jamais visité l'endroit, je me suis régalée des descriptions du lieu, elles sont nombreuses, détaillées, je n'ai aucun problème à m'en faire une image et c'est pour cela que je l'ai lu. J'ai aussi aimé les éléments distillés dans le roman concernant Monet, ainsi que quelques éléments concernant d'autres peintres.

Quant à l'enquête et l'histoire, ce qui est quand même le plus important pour un policier, je l'ai trouvée très agréable, très bien menée, elle tient debout et elle est très originale. Le seul détail :  je me serais bien passée du tout dernier chapitre, enfin c'est vraiment un détail.

Tout cela pour "dire" que ce livre m'a réconciliée avec l'auteur, je ne suis pas sûre d'en lire un autre, je vais peut-être préférer rester sur une bonne impression, car l'impression sur celui-ci est vraiment très bonne, une histoire agréable, facile à lire et qui mêle art et enquête.

 

Nymphéas noirs - Michel BUSSI - Presses de la Cité 2010 - 493 pages.

 

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article
Repost0

Meilleurs Voeux

Publié le par Emma

Il est temps pour moi de vous souhaiter une Excellente Année 2016, qu'elle vous apporte tout ce dont vous souhaitez.

Je reprends le fil de mes lectures courant de semaine prochaine lorsque (j'espère) j'aurai plus de temps.

Meilleurs Voeux

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

Un petit bilan de mon année 2015

Publié le par Emma

Petit bilan de lecture car j'ai lu cette année 38 livres, c'est assez peu d'autant plus que j'ai tout de même disposé de beaucoup de temps de libre. Je me suis mise pour la première fois à la lecture numérique, une nouvelle expérience pour moi que je trouve plutôt plaisante mais je reste tout de même très attachée au livre papier. De nombreux blogs que je visite parle souvent de lecture audio, j'ai tenté l'expérience il y a quelques années, mais je n'ai pas retenté depuis, elle a un effet somnifère très puissant sur moi.

J'essaie toujours de lire des auteurs jamais lus, parmi mes 38 lectures, 25 auteurs que je n'avais encore jamais découverts. Parmi eux certainement des auteurs que je continuerai à suivre.

Pour la deuxième année, j'ai participé au pavé de l'été chez Brize, et ce sont 4 pavés de moins sur ma PAL.

Ma PAL a encore connu une ascension fulgurante, je ne les ai pas compté (je préfère ne pas savoir !) mais j'ai une PAL qui l'année dernière tournait toujours autour des 100 mais qui doit être cette année aux environs des 160.

Quelques visites très agréables de village ou de ville, une première visite et certainement pas la dernière à Montolieu, le village du livre près de Carcassonne. Des rencontres d'auteurs pour la première édition de Lisle noire à Lisle sur Tarn, puis d'autres rencontres à Toulouse Polar du Sud, salon auquel je me suis rendue pour la troisième année.

Un petit passage en Bretagne dans ma famille, je n'y étais pas allée depuis 3 ans, et de belles balades en bord de mer :)

Toujours dans la décoration, et les nombreux projets d'aménagement de notre maison, du bricolage (qui est sûrement responsable du nombre peu élevé de mes lectures).

Côté actualité, hélas, des événements dramatiques qui marquent une vie et qui ne sont pas près de s'effacer...

Un été exceptionnellement chaud, et de la douceur jusqu'à cette fin d'année, nous avons passé l'apéritif du repas de famille de Noël en terrasse.

Pour une fois, je vais vous épargner la vue depuis ma terrasse, mais quelques paysages de balade en septembre dernier pour vous souhaiter de doux moments, une excellente fin d'année.

Un petit bilan de mon année 2015
Un petit bilan de mon année 2015
Un petit bilan de mon année 2015
Un petit bilan de mon année 2015

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

Joyeux Noël !

Publié le par Emma

Je vous souhaite à tous et à toutes de bonnes fêtes de fin d'année, des moments de partage en famille, entre amis, de la douceur, des sourires et des rires.

Pour ma part, la semaine devait être calme mais un imprévu côté travail va me priver de pas mal de temps, c'est pourquoi je préfère me mettre en pause.

Côté livre, j'en ai deux en cours mais le peu de temps dont je dispose m'empêche de les terminer, j'espère vous en parler très vite.

De belles couleurs de chez moi en photo pour vous souhaiter encore une fois de doux moments.

Joyeux Noël !

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

Les souvenirs de David FOENKINOS

Publié le par Emma

Les souvenirs de David FOENKINOS

Quatrième de couverture :

" - C'est pour quoi ? me demanda le caissier.

- Il y a huit ans, j'hésitais devant toutes les barres chocolatées. Je ne savais laquelle choisir. Et vous m'avez conseillé des Twix, parce qu'ils sont deux.

- Ah bon ? Il y a huit ans ? Je ne m'en souvins pas. Vous voulez quoi ? Un autre Twix ?

- Non. C'est juste que j'ai des problèmes en ce moment dans mon couple. Alors, je voulais avoir votre avis. Je me suis dit que vous deviez être aussi doué avec les femmes."

 

Mon ressenti :

J'ai lu il y a maintenant quelques années de cet auteur La délicatesse que j'avais beaucoup aimé.

Les souvenirs traite comme son titre l'indique de souvenirs divers et variés. Plusieurs petits chapitres nous présente l'auteur, sa vie, les personnes qui l'entourent.

Le narrateur a des envies d'écriture, en attendant l'inspiration il a pris un travail dans un hôtel de nuit. La mort de son grand-père au début de l'histoire va lui faire dérouler son histoire avec des petits chapitres de souvenirs des personnes qui lui sont chères. Nous passons donc de sa vie à ses parents, sa grand-mère qui doit quitter la maison familiale et ses rencontres. Même si le thème n'est pas très joyeux, nous ne basculons pas dans le larmoyant, la tristesse. J'ai aimé ces courts chapitres, ces réflexions justes, bien trouvées. Tout au long de l'histoire, ils rencontrent des personnes extérieures à la famille ou ils sont amenés à parler de personnes connues, du coup le récit est jalonné de souvenirs de ces personnes aussi. J'ai beaucoup aimé cette originalité dans le récit.

Un livre qui se lit assez vite, une écriture fluide, aucune monotonie dans le récit, beaucoup d'originalité ; tant d'éléments qui m'ont fait passer un très beau moment de lecture.

 

Les souvenirs de David FOENKINOS - Gallimard 2011 - 290 pages.

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article
Repost0

Les vieilles de Pascale GAUTIER

Publié le par Emma

Les vieilles de Pascale GAUTIER

Quatrième de couverture :

Il y en a une qui prie, une autre qui parle à son chat, et certaines qui regardent les voisines de haut en buvant leur thé infect. Leurs maris ont tous disparu.Elles sont vieilles, certes, mais savent qu'elles pourraient bien rester en vie une ou deux décennies encore, dans ce pays où il n'est plus rare de devenir centenaire. Alors elles passent leur temps chez le coiffeur, à boire et à jouer au Scrabble, à essayer de comprendre comment fonctionne un téléphone, à s'offusquer de l'évolution des mœurs... Elles savent que le monde bouge, mais comment changer, à leur âge ? Aussi l'arrivée de Nicole, une "jeunesse" qui entame tout juste sa retraite, et l'annonce d'une catastrophe imminente vont perturber leur quotidien.

 

Mon ressenti :

A partir du 13 novembre, je n'ai pas lu pendant de nombreux jours, voire semaines, il me fallait choisir un livre léger. Je n'avais pas envie de lire un policier, suspense au risque qu'il soit vraiment trop descriptif dans l'horreur. J'ai donc choisi celui-ci pour me changer les idées.

Nous sommes dans un village du sud où il fait beau la quasi-totalite de l'année, la moyenne d'âge y est très élevé, il n'y essentiellement que des "vieilles".

Chaque chapitre nous parle de l'une d'elles, elles ont chacunes leurs occupations, leurs manies, leurs habitudes.Elles se retrouvent quelquefois pour un apéritif, un anniversaire. Certaines situations sont cocasses, tristes, mais certaines sont criantes de vérité.

Ce livre m'a changé les idées, m'a diverti, m'a fait penser à autre chose, j'étais contente de les retrouver, en tout cas au début, car je me suis lassée. J'ai trouvé l'histoire plutôt pauvre, malgré quelques situations cocasses, la plupart sont assez tristes et nous montre bien la déchéance de l'être humain. Le peu d'histoire autour est assez peu probable, et pas vraiment fouillé.

Même si je l'ai lu sans déplaisir, je crois vraiment que je préfère l'écriture de Marie-Sabine Roger ou de Barbara Constantine sur un tel sujet. Elles y apportent, à mon avis, plus de légèreté, d'humour tout en faisant passer des messages.

 

Les vieilles - Pascale GAUTIER - Gallimard 2010 - 215  pages.

 

Publié dans Moyennement aimé

Partager cet article
Repost0