Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bien aime

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Publié le par Emma

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Quatrième de couverture :

Drôle d'immeuble... Moi qui croyais avoir eu la chance du siècle en trouvant cet appartement, je me demande maintenant si ce n'était pas un coup du sort encore plus tordu que d'habitude ! J'étais tellement heureux en arrivant ici... Je pansais avoir enfin enrayé le cycle infernal qui me confrontait à l'ennemi héréditaire du genre humain, à l'être qui vous fait douter de l'existence de Dieu : l'agent immobilier.

 

Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, vient d'aménager au 5, rue de la Doulce-Bellette. Pile en face de chez lui, Eugène Fluche, artiste peintre collé à sa fenêtre, l'observe à longueur de journée. Exaspéré, Max se met à espionner les moindres gestes d'Eugène et consigne le tout dans son journal intime. la méfiance règne. Pour l'entretenir, il y a la concierge, madame Ladoux, un cinéaste fou, monsieur Zamora, un auteur de romans érotiques, Lazare Montagnac, un chien, Hector, et d'autres personnages hauts en couleur... L'inquiétude gagne. Au premier cadavre suspect, le commissaire Taneuse, un drôle de zigue, est dépêché sur les lieux; Qui se cache derrière cette affaire ? A qui profite le crime ?

 

Mon ressenti :

Première lecture pour moi de cet auteur que l'on rencontre souvent sur les blogs.Me voilà plongée dans un immeuble avec un galerie de personnages tous un peu loufoques.

Nous suivons donc ces habitants dans leur vie, Ils ont tous des activités ou des métiers un peu hors du commun, et ont tous la particularité de passer beaucoup de temps chez eux. Ils se surveillent les uns les autres, la concierge connaît un peu tout le monde. Ils se rencontrent de temps en temps. Mais un jour, quelqu'un de l'immeuble est tué d'une manière peu conventionnelle. Ils commencent tous à se suspecter les uns et les autres, et à mener l'enquête.

Un univers loufoque, des situations cocasses. On se demande où veut nous mener l'auteur. Un livre qui se lit bien, j'ai aimé suivre les personnages de cet immeuble, me poser des questions, essayer de démêler de nombreuses pistes. Je ne m'attendais par contre pas du tout à une telle fin, je l'ai trouvée excellente et originale.

 

Prenez soin du chien - J.M. ERRE - Buchet Chastel 2006 - 293 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Publié le par Emma

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Quatrième de couverture :

Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l'affaire est vite classée. Suicide. Jusqu'au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l'armée, revenu d'Afghanistan amputé d'une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l'Internet, il reprend l'enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

 

Mon ressenti :

Cormoran Strike est un détective privé, l'histoire débute alors que ses affaires sont au plus mal. Il est au bord de la faillite, il vient de se séparer et une agence lui envoie Robin, jeune intérimaire. Le hasard va bien faire les choses, en effet, après la mort d'un mannequin, son frère va venir demander les services du détective afin de rouvrir l'enquête.

Un livre qu'on a beaucoup vu sur les blogs, d'ailleurs en ce moment on voit le troisième de la série qui est sorti il y a peu.

J'ai apprécié cette lecture, d'ailleurs le tome 2 m'attend sur ma PAL. Je l'ai lu avec plaisir, ça se lit bien, c'est agréable. Par contre, je m'attendais à mieux après avoir lu de nombreux avis. Je n'ai pas été complètement accrochée à cette histoire, le début m'a beaucoup plu avec la  découverte des personnages même si le détective est vraiment dans le cliché : détective vivant seul dans son bureau miteux, une jambe en moins , etc....

Mais il démarrait tout de même bien, et puis ensuite l'enquête ne m'a pas vraiment passionnée, je l'ai trouvée vraiment légère, pas trop de suspense.

A voir, comment sera le deuxième ? J'ai passé un bon moment sans que ça soit inoubliable.

 

Je participe ainsi au pavé de l'été chez Brize.

 

L'appel du coucou - Robert GALBRAITH -  2013 - 695 pages.

 

 

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Ouragan de Laurent GAUDE

Publié le par Emma

Ouragan de Laurent GAUDE

Quatrième de couverture :

A La Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée, la plupart des habitués fuient la ville. Ceux qui n'ont pu partir devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-t-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissous dans la peur ?

Seul dans sa voiture, Keanu fonce vers les quartiers dévastés, au coeur de la tourmente, en quête de Rose, qu'il a laissé derrière lui six ans plus tôt et qu'il doit retrouver pour, peut-être, donner un sens à son existence...

Mon ressenti :

Nous suivons plusieurs personnages, l'ouragan est sur le point d'arriver. Au fur et à mesure, les activités de chacun doivent être arrêtées. La tension monte, elle est palpable, les espèces de séquences assez courtes donnent une vitesse, un suspense. Un livre qui se lit vite, un peu en apnée, tout s'enchaîne très rapidement. Le personnage de Keanu prend tout à coup sa voiture, et fait de nombreux kilomètres afin de retrouver Rose, pourquoi ?

Il est certain que j'aime beaucoup la manière dont cet auteur raconte les histoires, on a envie de tourner les pages encore et encore, on suit pas à pas l'évolution, on est vraiment plongé dans cette atmosphère, ce calme juste avant puis juste après. Mais, je suis restée un peu sur ma faim, l'histoire se lit très vite mais j'ai eu une drôle de sensation, une fin qui ne m'a guère convaincue. Une pensée : tout ça pour ça. Même si l'atmosphère, l'ambiance, tout est là, j'ai eu une impression d'inachevé, d'un récit qui reste en suspens, qui n'est pas abouti.

 

Ouragan - Laurent GAUDE - Actes Sud 2010 - 189 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

(Presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire de Stéphanie PELERIN

Publié le par Emma

(Presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire de Stéphanie PELERIN

Quatrième de couverture :

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d'amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.

Tentant d'ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s'inscrit sur "Be my boy", célèbre site de rencontres. Si l'offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise... Heureusement, il reste les amis et le bon vin.

A travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d'elle. Mais rien ne sert de courir... iI suffit juste d'être au bon endroit, au bon moment.

 

Mon ressenti :

Lorsque l'on suit les blogs depuis de nombreuses années, on connaît forcément celui de Stephie, Mille et une frasques, et si il y avait bien un livre à lire cette année c'est bien celui-ci.

Ivana a une conversation au début du livre avec son conjoint qui lui dit que leur histoire est terminée. Elle se retrouve donc seule, elle va devoir se reconstruire, s'en remettre et surtout trouver quelqu'un d'autre. Elle commence par se prendre en main, elle s'inscrit dans une salle de sports, sur un site de rencontre. Ellle va rencontrer quelques personnes. Mais un site de rencontre est-il vraiment adapté ?

Je ne suis pas le public visé, je n'ai habituellement pas du tout l'habitude de lire ce genre de livres. Alors, malgré tout cela, j'ai  passé un bon moment avec Ivana, c'est distrayant, agréable à lire, par moment drôle.  Même si je ne suis pas la cible, je me suis retrouvée dans certaines situations  pas si lointaines, ben oui on n'est pas forcément célibataire qu' à la trentaine, on a toutes été amoureuses ou à le chercher.  Certaines détails m'ont fait penser à Stephie, ou plutôt évidemment à ce que je sais d'elle à travers son blog ou Facebook.

Une lecture idéale pour l'été, sous le soleil, sur la plage, au bord d'une piscine, Ivana nous emmène dans un épisode de sa vie et on la suit avec plaisir, elle est plutôt attachante.

 

Plusieurs avis : Aifelle, Joëlle, Brize, Saxaoul, Sylire, Noukette, Jérôme, Enna ......

 

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire - Stéphanie PELERIN - Mazarine 2016 -195 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Concerto pour 4 mains de Paul COLIZE

Publié le par Emma

Concerto pour 4 mains de Paul COLIZE

Quatrième de couverture :

Une légende peut en cacher une autre.

Nom : Villemont

Prénom : Jean

Taille : 1.78 m

Cheveux : bruns

Yeux : verts

Signes particuliers : Homme d'honneur, amoureux des sommets.

Nom : Jammet

Prénom : Franck

Taille : 1.92m

Cheveux : bruns

Yeux : bleus

Signes particuliers : Braqueur virtuose, auteur présumé du casse du siècle.

Nom : Narmon

Prénom : Julie

Taille : 1.55m

Cheveux : châtains

Yeux : bruns

Signes particuliers : Surtout, ne pas se fier à sa taille.

Nom : Naciri

Prénom : Leila

Taille : 1.72m

Cheveux : bruns

Yeux : noirs

Signes particuliers : Avocate, joue sa partition en contrepoint.

 

Mon ressenti :

Après Back Up et Un long moment de silence, je découvre Concerto pour quatre mains.

Comme dans les deux précédents,nous suivons  deux histoires en même temps.

 Au début du livre, dans l'enceinte de l'aéroport de Zaventem, un fourgon de la Brink's contenant de nombreux colis de diamants vient d'être braqué .

Jean Villemont, un avocat pénaliste réputé va être amené à défendre Akim Bachir. Ce dernier est entré le matin même dans un bureau de poste avec un couteau. C'est son père qui contacte l'avocat car Akim veut se défendre seul.

En parallèle, un groupe qui monte sur plusieurs années de nombreux casses, ils attaquent les fourgons blindés qui transportent de l'argent.

J'ai aimé cette histoire, ça se lit tout seul, nous suivons par alternance deux histoires en sachant très bien qu'elles vont se rejoindre à un certain moment. Par rapport aux deux précédents, plusieurs chapitres d'affilée parlaient des mêmes personnages. C'est ce qui m'a un peu déçu, en effet dans ses précédents livres l'alternance d'un chapitre sur deux est maîtrisée à la lettre.

Mis à part ce point de détail, c'est une histoire qui se lit très vite, très bien, mais je l'ai trouvé moins aboutie que les deux précédents. Si je ne compare pas aux autres, j'ai bien aimé l'histoire. Par contre, si je compare à ce que j'ai lu de l'auteur, je le trouve moins prenant et moins maitrisé que les deux autres.

 

Concerto pour 4 mains - Paul COLIZE - Fleuve noir 2015 - 471 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Les morues de Titiou LECOQ

Publié le par Emma

Les morues de Titiou LECOQ

Quatrième de couverture :

C'est l'histoire des Morues, trois filles -Ema, Gabrielle et Alice- et un garçon -Fred-, trentenaires féministes pris dans leurs turpitudes amoureuses et professionnelles.

Un livre qui commence par un hommage à Kurt Cobain, continue comme un polar, vous happe comme un thriller de journalisme politique, dévoile les dessous de la privatisation des services publics et s'achève finalement sur le roman de comment on s'aime et on se désire, en France, à l'ère de l'Internet.

C'est le roman d'une époque, la nôtre.

Mon ressenti :

Voilà un livre que j'ai beaucoup vu sur les blogs à un certain moment, il a eu son petit succès.

Tout commence par une bande de trentenaires qui rend hommage le temps d'une soirée à Kurt Cobain. Puis ils se retrouvent pour l'enterrement d'une de leurs copines : Charlotte. Cette dernière semble s'être suicidée alors qu'elle avait un ami, un logement, un travail épanouissant. Ema, son ami d'enfance va fouiller dans ses affaires et va se lancer dans une enquête. En même temps, nous suivons les histoires de Fred, Gabrielle et Alice.

Beaucoup de sujet dans ce livre atypique, du léger, une sorte de suspense pour savoir pourquoi Charlotte s'est tuée, internet et les réseaux sociaux, la privatisation des services publics etc...

Je ne savais à quoi m'attendre, c'est léger, distrayant mais en même temps de nombreux thèmes évoqués. Bref, sans être un coup de coeur, j'ai pris plaisir à découvrir cette histoire hors norme, ça se lit facilement, à certains moments j'ai souri, un livre sur notre époque.

 

Les morues - Titiou LECOQ - Au diable vauvert - 404 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Gaz in Marciac de G.D. NOGUES

Publié le par Emma

Gaz in Marciac de G.D. NOGUES

Quatrième de couverture :

Ça va faire boum !

Ça va faire boum, il le sait puisqu'il en a décidé ainsi.

Ça va faire boum, parce que ça cogne dans sa tête depuis trop longtemps.

Aujourd'hui tour va finir, se terminer, sa vie l'hôpital psychiatrique, les bruits dans sa tête. Cet infernal bourdon qui l'empêche de vivre, qui le poursuit, le tenaille depuis si longtemps.

Ça va faire boum !

Simon se rapproche des trois bouteilles de gaz.

- Merde ! s'exclame-t-il, les pieds enchevêtrés dans un câble électrique. Sur la scène du chapiteau de Marciac, les lumières se sont éteintes, le trio composé de Esperanza Spalding, Gerri Allen et Terry Lyne Carrington est dans le noir, la sono n'amplifie plus la musique.

Ça va faire boum !

 

Mon ressenti :

Aller à Toulouse Polars du sud, c'est aussi faire des rencontres non prévues, c'est découvrir une maison d'édition Du noir au sud des éditions Cairn qui est une collection de polars qui se passent dans le sud, ses villes, villages, traditions etc...

Une belle rencontre au hasard des allées, G.D. Nogues commence son histoire le 21 septembre 2001, jour de l'explosion d'AZF. Dans un hôpital, un des patients veut faire sauter l'hôpital mais il va être devancé. Après l'explosion, il sort de l'hôpital, il va découvrir la liberté et nous l'accompagnons dans son périple. A travers les rues de Toulouse, mais aussi Moissac, nous découvrons son enfance, ses rencontres et surtout Marciac avec son festival de jazz.

Il va faire pas mal de rencontres qui finissent souvent mal, mais ce n'est jamais de sa faute, ce sont toujours des accidents.

J'ai aimé me promener au travers de la région, le sud-ouest, sa culture, ses traditions et surtout j'ai découvert grâce au livre la festival de jazz de Marciac que je connaissais de nom, mais cela m'a donné très envie de m'y rendre même si je ne suis pas fan de jazz.

Une maison d'édition qui a sorti pas mal de titres, le prochain m'amènera au pays basque pendant les fêtes de Bayonne.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Les voix du crépuscule de Lisa UNGER

Publié le par Emma

Les voix du crépuscule de Lisa UNGER

Quatrième de couverture :

Les Hollows. Une petite ville au nord de l'état de New-York, où les maisons sont grandes et silencieuses, construites en bordure des bois qui ont jadis fait la réputation de la région.

Jones Cooper y était policier. Jusqu'à ce qu'une tragique affaire le force à quitter son métier qu'il aimait tant et le plonge, à l'orée de ses cinquante ans, dans une lente dépression. Bethany Graves, elle, a quitté Manhattan après un douloureux divorce pour tenter de s'y reconstruire une vie avec sa fille Willow. Quant à Michael Holt, il est de retour dans la ville de son enfance, celle qui a vu sa mère le quitter un soir, lui et toute sa famille, pour ne plus jamais réapparaître.

Mais un jour, le temps s'accélère. Willow a vu un homme creuser dans les bois et au même moment, une inconnue demande de l'aide à Jones, de toute urgence. La ville bruit soudain d'étranges rumeurs tandis que les vies de ces hommes et de ces femmes commencent à révéler de biens sombres mensonges...

 

Mon ressenti :

Ne disposant que de très peu de temps en ce moment, je voulais découvrir une auteure jamais lue pour un suspense facile à lire.

L'histoire se met en place petit à petit, plusieurs personnages, des chapitres assez courts, chacuns traitant de l'un de ces personnages. Un policier qui ne l'est plus et qui cherche à occuper son temps libre, une femme avec sa fille qui s'installe dans ce village et qui cherche à tout reconstruire, un fils qui revient pour vendre la maison familiale suite au décès de son père, cette famille qui avait vu disparaître la femme plusieurs années avant sans ne jamais savoir ce qu'elle était devenue.

Beaucoup d'ingrédients qui font une histoire qui se lit facilement, dans laquelle je me suis laissée porter, ce n'est pas un incontournable, mais c'est comme je le pensais une histoire agréable, qui tient la route.

Une auteure que je relirai si je croise à nouveau un de ces livres.

 

Les voix du crépuscule - Lisa UNGER - Les Editions du Toucan 2012 - 489 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

L'oeil de Caine de Patrick BAUWEN

Publié le par Emma

L'oeil de Caine de Patrick BAUWEN

Quatrième de couverture :

Tout le monde cache quelque chose. Votre voisin, votre femme, votre ami...

Et si vous pouviez tout savoir ? Connaître leurs peurs, leurs secrets intimes ?

Comme dans " L'oeil de Caine ", un reality-show qui fascine l'Amérique.

Dix candidats, dix secrets.

Des gens comme vous et moi. Enfin comme vous surtout. Parce que moi, je ne suis pas au programme : je suis l'invité surprise. Celui qui rôde en attendant son heure. Celui qui va les embarquer là où rien n'est prévu.

Dans mon jeu sanglant. Mon propre mystère.

 

Mon ressenti :

Après Monster et Seul à savoir, me revoilà avec un livre de Patrick Bauwen, celui-ci est le premier qu'il a écrit. Voilà un petit moment que je l'ai terminé, vu le contexte actuel, il m'est bien difficile de reprendre le chemin de mon blog, je vais donc essayer de faire avec ce qu'il m'en reste.

Je me le suis procuré car j'ai aimé les deux autres, du suspense facile à lire, même si le thème ne me tentait pas beaucoup.

Thomas Lincoln participe à une émission avec neuf autres personnes, il ne sait rien de cette dernière ni des personnes qui vont l'accompagner, mystère complet concernant tout ce qui va se passer dans les jours suivants. Alors que l'émission va commencer, tous les candidats sont dans un bus afin de se rendre sur le lieu de tournage, ils s'arrêtent à une pompe à essence, ils ont tous au préalable été drogué sans le savoir, un homme rentre dans le bus. Ils vont alors se retrouver  le lendemain matin dans un endroit totalement perdu,  aucuns souvenirs de la nuit, aucun moyen de communication.

Même si il se lit relativement bien, je l'ai aimé moins que les autres. Je n'avais pas conscience lorsque je l'ai acheté que c'était le premier, alors peut-être si j'avais commencé par celui-ci, je l'aurais aimé, et encore plus les autres. Le fait de les avoir lus dans le désordre est je pense pénalisant car je trouve qu'il s'est amélioré dans le suspense avec les suivants.

Le thème abordé ne m'intéresse pas trop, mais le suspense est tout de même présent, l'action jusqu'au dénouement final.

Un bon livre pour ceux qui aiment le genre, mais je ne pense pas qu'il soit indispensable.

 

L'oeil de Caine - Patrick BAUWEN - Albin Michel 2007 - 485 pages.

 

 

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

Des vies en mieux d'Anna GAVALDA

Publié le par Emma

Des vies en mieux d'Anna GAVALDA

Quatrième de couverture :

Billie a 13 ans. Elle n'a connu que les coups et la misère. Un matin, en classe, elle découvre On ne badine pas avec l'amour d'Alfred De Musset et l'amitié. Sa vie va changer.

Mathilde a 24 ans. Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante et, à cause de cet homme justement, elle décide de changer de vie.

Yann a 26 ans. Un soir, il rend service à son voisin de palier qui l'invite à dîner pour le remercier. Au cour de cette soirée, il réalise qu sa vie n'a aucun intérêt et qu'il doit tout recommencer.

Trois prénoms. Trois histoires. Trois jeunes gens d'aujourd'hui, déterminés et courageux, qui préfèrent encore se tromper de vie plutôt que de n'en vivre aucune.

 

Mon ressenti :

Après ma panne de lecture de plus d'un mois, quoi de mieux que de lire un tel livre. J'ai lu presque tous les livres de l'auteure, ça se lit tout seul.

Ici, trois histoires différentes.

La première, celle de Billie, la vie ne l'a pas épargnée, elle doit travailler la pièce d'Alfred De Musset avec son partenaire. Ils se voient donc tous les jours, elle va rencontrer un ami pour la vie. J'ai eu un peu de mal avec l'écriture de cette histoire, ce langage un peu enfantin et ses refrains et expressions sans cesse. Mais, petit à petit je m'y suis faite.

La deuxième est celle de Mathilde. Elle vit en colocation avec deux soeurs. Un soir, alors qu'elle a rendez-vous avec l'une d'elle pour lui remettre une enveloppe très importante, elle oublie son sac à main.

C'est celle que j'ai moins aimée, je l'ai trouvée assez fade, peu probable et à la limite de l'ennui.

La troisième, Yann va aider un de ses voisins à monter une armoire. Ils va l'inviter à dîner et va passer sûrement une des meilleures soirées de sa vie. Il trouve sa vie terne, fade et le lendemain il va prendre une grande décision. J'ai beaucoup aimé celle-ci, comment certaines rencontres peuvent changer votre vie.

J'ai passé un bon moment avec ce livre, mais ce n'est pas celui que je préfère de l'auteure. Il y une belle galerie  de personnages, des histoires, même si tout n'est pas joyeux, où l'optimisme triomphe.Un livre qui fait du bien au moral.

Au final, je ne pense pas qu'il va me rester très longtemps en tête.

 

Des vies en mieux d'Anna GAVALDA -  J'ai Lu 2015 - 442  pages.

 

Publié dans Bien aimé

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>