Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

que je n'oublierai pas

Les trois lumières de Claire KEEGAN

Publié le par Emma

 

 9782848050959-1-.gif

 

Quatrième de couverture

 

Par une radieuse journée d'été, un père emmène sa fillette dans une ferme du Wexford, au fond de l'Irlande rurale. Le séjour chez les Kinsella semble devoir durer. La mère est à nouveau enceinte, et elle a fort à faire. Son mari semble plutôt désinvolte : il oublie le bagage de la gamine dans le coffre de la voiture en partant.

Au fil des jours, la jeune narratrice apprivoise cet endroit singulier. Livrée à elle-même au milieu d'adultes qui ne la traitent pas comme une enfant, elle apprend à connaître, au gré des veillées, des parties de cartes et des travaux quotidiens, ce couple de fermiers taciturnes qui l'entourent de leur bienveillance. Pour elle qui était habituée à une nombreuse fratrie, la vie prend una autre dimension. Ella savoure la beauté de la nature environnante, et s'épanouit dans l'affection de cette nouvelle famille si paisible. En apparence du moins. Certains détails l'intriguent : la manière dont Mrs Kinsella lui propose d'aller puiser de l'eau, les habits de garçon dont elle se voit affublée, la réaction de Mr Kinsella quand il les découvre sur elle...

 

Mon ressenti

 

J'ai lu ce livre car je l'ai vu lors de la rentrée littéraire sur de nombreux blogs. Sur ce genre de livres que je voies chez bon nombre d'entre vous et que je compte lire, je vous lis toujours en diagonale pour ne pas trop en savoir, exactement comme la quatrième de couverture.

Je ne savais donc pas trop à quoi m'attendre, et l'écriture de Claire Keegan a suffi, quel beau texte. L'histoire est plutôt simple, la venue d'une jeune fille dans une ferme en Irlande alors que sa mère attend un nouvel enfant.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, les découvertes de cette enfant chez les Kinsella, leurs habitudes de vie, et leurs secrets aussi.

La magie de l'écriture de Claire Keeegan a complètement opéré sur moi et mon chéri qui avons beaucoup aimé, d'ailleurs je n'ai pas pour habitude de mettre des citations mais mon chéri l'a lu avant moi et ne cessait de me lire des passages : un de ceux-là :

"Dieu me pardonne mais si je revois cette femme un jour, ce ne sera que trop tôt." page 53.

J'ai emprunté ce livre a la médiathèque et il est sûr que nous allons l'acheter car il y a des livres que l'on veut et aime posséder et celui-là en fait partie.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

En mémoire de la forêt de Charles T. POWERS

Publié le par Emma

 

 artoff108[1]

Quatrième de couverture

 

Pologne, quelques années après la chute du communisme. Lorsqu'on retrouve le cadavre d'un homme dans la forêt qui entoure le petit bourg de Jadowia, Leszek, un ami de la famille du disparu, décide de faire la lumière sur l'affaire. Il comprend vite que cet assassinat est lié à l'histoire trouble du village. Mais, dans cette petite communauté soudée par le silence, beaucoup ont intérêt à avoir la mémoire courte et sont prêts à tout pour ne pas réveiller les fantômes du passé. L'ère communiste a en effet laissé derrière elle bien des séquelles et personne n'a rien à gagner à évoquer cette période où la dénionciation était encouragée, la paranoïa et la corruption étaient omniprésentes, les comportements souvent veules. Sans parler de secrets plus profondément enfouis encore, datant de la Seconde Guerre mondiale, lors de la disparition brutale des Juifs établis à Jadowia depuis plusieurs générations. Leszek va devoir mettre sa vie en jeu pour venir à bout de cette chape de silence et faire surgir une vérité bien plus inattendue encore que tout ce qu'il avait imaginé.

 

Mon ressenti

 

Ce livre est un COUP DE COEUR !!!!

Si on lit entièrement la quatrième de couverture on peut s'apercevoir que le livre aborde de nombreux sujets, c'est bien plus qu'une enquête, cet assassinat est , en fait, un prétexte.

En effet, c'est cet assassinat et la recherche du coupable qui va déclencher tout le reste, mais ce livre, c'est surtout l'histoire d'un village polonais post-communiste,  et cet assassinat  est le chainon qui va mettre en lumière de nombreuses choses que les habitants auraient bien voulu garder cachées.

C'est l'histoire d'un pays que nous découvrons, ça nous change des livres qui nous viennent des pays nordiques, j'ai trouvé l'histoire passionnante.

Le style est précis, foisonnant, très dense, riche et c'est hélas le seul livre qu'il publiera car il est décédé brutalement après avoir remis son manuscrit.

En bref, si vous voulez lire un livre parlant de la Pologne post-communiste, ce livre est pour vous, je pense notamment aux personnes qui ne lisent pas de thriller ou de policier ; car cette histoire est bien plus que la recherche d'un coupable !

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Le pas du loup de Jacques A. BERTRAND

Publié le par Emma

 

 9782260013730-1-.gif

Quatrième de couverture

 

- ...Maman est morte.

Combien de milliards de frères et de soeurs ont prononcé ces mots, dans combien de dialectes ?

Une sonnerie de téléphone, dans la nuit. C'est votre frère. Il dit que c'est grave. Un accident de voiture... D'une voix déjà blanche, vous acceptez le fardeau recommandé avec surtaxe et accusé de réception [...].

Quelque chose se fige en vous tandis que votre coeur prend les devants. Votre champ de vision s'est rétréci, comme un diaphragme : il est minuit passé mais c'est encore trop de lumière. Et en même temps - comme une vrille qui troue le noir de la nuit, là-bas, très loin, qui irait chercher quelque chose au fond de la mémoire humaine -, une ancienne vérité encore à apprendre et toujours sue, incroyable, inexorable... "-  Oh, non." Vous la refusez, comme des milliards de frères et soeurs avant vous. Mais la vieille vérité a déjà infiltré vos artères, elle s'installe au creux de vous comme un coup de poing à l'estomac au ralenti, elle pèse déjà le poids des montagnes. Vous savez que vous dites non, que vous ne le croyez pas, que c'est vrai. Vous essayez de gagner du temps sur l'éternité...

 

 

Mon ressenti

 

C'est à la suite de mon article sur un autre livre de Jacques A. Bertrand que Yv m'a laissé un commentaire et m'a écrit que c'était un beau texte.

Je tiens à le remercier car j'ai adoré ce livre. Evidemment le sujet est difficile mais ce texte est absolument magnifique. Il y a une alternance entre le moment où il appends le décès de sa mère et va donc à ses funérailles, et une croisière qu'il fait à l'automne suivant dans le cadre du travail.

Le texte est sublime, juste, j'en avais quelque fois les larmes aux yeux, il touche forcément car nous sommes très nombreux à avoir une maman.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Monster de Patrick BAUWEN

Publié le par Emma

 

  9782226190604-1-.gif

Quatrième de couverture : 

 

Mon nom est paul Becker. Je suis médecin. Je vis dans une petite ville, en Floride. J'ai une femme, un fils, un boulot que j'aime. Une existence ordinaire.

Jusqu'au jour où je découvre un téléphone portable. Un patient l'a perdu pendant une consultation. Un homme étrange. Dangereux.

Soudain, ce téléphone sonne. Et ma vie bascule.

Complots. Meurtres. Disparitions.

Toutes me scertitudes vont s'effondrer.

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

C'est très simple...

Votre vis va basculer aussi.

 

 

Mon ressenti : 

 

J'avais vu ce livre sur un blog il y a assez longtemps et dès que je l'ai vu à la médiathèque je me suis souvenu que j'en avais lu du bien.

Si vous aimez Jean-Christophe Grangé, alors vous pouvez vous lancer dans ce suspense incroyable.

Ce livre m'a tenu en haleine pendant plusieurs jours, j'ai beaucoup aimé l'histoire, c'est très noir et surtout dès les premières pages  nous sommes plongés dans le suspense.   Il se lit très bien et dès le début il est difficile de le lâcher....

Un très bon livre pour moi et je me suis régalée...

 

Mon chéri l'a fini hier et a trouvé très bien aussi !

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Cent ans de Herbjorg WASSMO

Publié le par Emma

 

 

  9782847201826-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Cent ans retrace la vie de plusieurs générations de femmes. Celle de Sara Suzanne, de sa fille Elida, et de sa petite-fille, Hjordis. On y découvre les hommes qu'elles ont voulu, ceux qu'elles ont eu et les nombreux enfants auxquels elles ont donné naissance. La petite Herbjorg, elle, appartient à la quatrième génération de la famille. Son histoire est celle d'une fillette qui se cache dans une grange pour échapper à son regard à lui. Elle possède un carnet et un crayon jaune qu'elle taille avec un petit canif. Sa seule issue est d'écrire pour mieux gommer les embûches trop tôt tendues par la vie. Et filer vers l'avenir comme on grimpe aux arbres pour approcher les oiseaux.

 

 

Mon ressenti :

 

J'ai choisi ce livre car j'adore la couverture, je la trouve magnifique, après avoir lu la quatrième de couverture le sujet me tentait et je n'ai pas été déçue.

Nous suivons donc les histoire de Sara Suzanne, Elida et Hjordis de 1841 à 1941.

Cette histoire de femmes m'a beaucoup plu, ses histoires entremêlées, les vies qu'elles vont avoir avec son lot de joie, de peine, de maladie, de guerre ....

Ce livre est super bien écrit, on est pris dans ses différentes histoires et le dépaysement est aussi de mise.

Je crois que je vais lire d'autres livres de Herjorg Wassmo tellement j'ai été conquise à la lecture de celui-ci.

 

 

 

 

Cent ans de Herbjorg WASSMO (traduit du norvégien), Gaïa Editions, 2011

 

 

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Chienne de vie de Helle HELLE

Publié le par Emma

 

 

 9782268070711-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Bente plaque tout. Son apart, son mari. Elle échoue dans un endroit isolé au bout du Danemark.

C'est là que Johnny et Cocotte la trouvent à un arrêt de bus.

Ils l'adoptent.

 

Alors que Helle Helle est connue pour son style intimiste et sait dépeindre avec grâce et humour les petits riens de la vie quotidienne, Bente entre petit à petit dans l'intimité de Johnny et Cocotte. Chienne de vie, c'est le récit troublant de l'arrivée d'un écrivain dans la vie de ses personnages.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Je l'ai choisi car je l'ai vu sur de nombreux blogs et ça m'a tenté.

Petit livre qui se lit très vite et qui est très agréable.

C'était pour moi un grand bonheur de retrouver Johnny, Cocotte et Bente ; nous évoluons dans leur vie et ils sont très attachants !

Bref, livre vite lu et j'aurais aimé que ça dure encore.

 

 

 

Chienne de vie de Helle HELLE, Le serpent à plumes (traduit du danois), 2011

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

La fortune de Sila de Fabrice HUMBERT

Publié le par Emma

 

  9782847421545-1-.gif

 

 

Quatrième de couverture :

 

 

Paris, juin 1995. Dans un grand restaurant, un serveur est violemment frappé par un client. Autour de lui, personne n'intervient. Ni le couple russe qui contemple cette scène avec des sentiments mêlés, ni la femme du client en colère, ni les deux jeunes gens, deux Français venus fêter, une première embauche à la banque.

 

Une simple anecdote ? Pas même un fait divers ?

 

Dans le cours des vies, aucun événement, si minime soit-il, n'est anodin. Et la brutalité de l'un, l'indifférence ou la lâcheté des autres vont bientôt se révéler pour ce qu'elles sont vraiment : le premier signe de leur déclin.

 

De la chute du mur de Berlin à la crise financière de 2008, dans un monde façonné par l'argent, les destins croisés des acteurs de cette scène inaugurale, de l'oligarque russe au financier français en passant par le spéculateur immobilier, tissent peu à peu une toile. Et au centre de la toile, Sila, le serveur à terre, figure immobile autour de laquelle tout se meut.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Ce livre a reçu le Grand prix RTL Lire, je l'ai choisi parce que je l'ai vu lors de l'émission La grande librairie sur France 5 des coups de coeur de l'année pour les libraires, et je n'ai pas été déçue c'est un coup de coeur !

J'ai beaucoup aimé le style fluide, ça se lit comme un polar, on est tenu en haleine, on a envie de continuer ; de savoir ce qui va se passer pour ces personnages.

Tous ces personnages sont très différents ; il y a Sila, Matthieu et Simon, Lev et Mark Ruffle, le point de départ du livre étant qu'ils sont le même jour dans le même restaurant.

Je n'en dirais pas plus car il faut le découvrir !

 

Mon chéri, pour l'instant ne l'a pas encore lu mais je pense qu'il va beaucoup aimer !

 

 

La fortune de Sila de Fabrice HUMBERT, Le Passage Editions 2010

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Hiver de Mons KALLENTOFT

Publié le par Emma

 

 

 

  9782268068688-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Mardi 31 janvier, 7h22. Il fait encore nuit à Östergötland. Cet hiver est l'un des plus froids que l'on ait connus en Suède. Ce matin-là, Malin Fors et ses collègues de la criminelle découvrent un cadavre, nu et gelé, pendu à une branche d'arbre.

Mais comment diable cet homme a-t-il atterri ici ? Meurtre ? Suicide ? Et d'où viennent ces étranges blessures qui recouvrent son corps ? D'indice en indice, de nouveaux personnages apparaissent :

les trois frères d'une certaine Maria, suspectés de viol ; Joakim et Markus, deux adolescents pas très nets ; Valkyria et Rickard Skoglöf, deux marginaux adeptes des cultes vikings. Les policiers sont perplexes.

 

Pour la première fois en France, le public est invité à faire la connaissance de la célèbre Malin Fors, qui compte déjà des millions de fans en Scandinavie.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Je crois que c'est encore Michel  (Serial lecteur) qui m'a tentée pour ce livre !

Je n'ai pas été déçue, ce livre fait partie de ce que j'aime c'est-à-dire des "gros pavés" dans lesquels nous avons le temps de bien nous imprégner des personnages.

En l'occurence, ici, c'est Malin Fors qui mène l'enquête, tout se met en place petit à petit ; Malin Fors qui jongle entre son enquête accompagnée de ses collègues et sa vie familiale avec une adolescente à la maison.

J'ai beaucoup aimé cette saison et ces descriptions de froid intense d'autant plus que lorsque je le lisais, il faisait une incroyable chaleur !

 

Mon chéri a aussi beaucoup aimé même si il a eu un peu de mal à se mettre dedans au début, par contre ensuite il ne le lâchait plus ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hiver de Mons KALLENTOFT (traduit du suédois) Le serpent à plumes 2009

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

Petits meurtres entre voisins de Saskia NOORT

Publié le par Emma

 

 

 

  9782207258002-2-.gif

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Membres d'un "club" constitué de leurs voisins et amis, Karen et Michel apprécient la vie dans la petite communauté hollandaise dans laquelle ils viennent de s'installer. C'est agréable de se sentir entouré et en confiance. Cependant lorsque la villa de leur ami Evert flambe et que celui-ci trouve la mort, et qu'un autre membre de leur club se défenestre, ils sont sous le choc. Il n'y a alors plus de doute possible : un assassin sévit au sein de leur petit cercle...

 

 

 

Mon ressenti : 

 

Ce livre fait partie de mes achats de la semaine dernière, j'avais envie de le lire car je l'ai vu sur d'autres blogs et l'histoire m'a tentée.

Livre très vite lu, une histoire originale, bien menée. On va de surprises en surprises. Le récit et les découvertes vont crescendo .On se demande jusqu'où ça va aller !!

J'ai passé un très bon moment et je vais surveiller si d'autres livres de Saskia Noort doivent sortir prochainement. 

 

 

 

Petits meurtres entre voisins de Saskia NOORT

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

La Consolante de Anna GAVALDA

Publié le par Emma

 

 

 

 

  9782842631529-1-.gif

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Je voyais la petite fille que tu avais dû être, ou que tu aurais été si l'on t'avait permis, alors, de faire des farces...

Assis derrière toi, je regardais ta nuque et je me disais : Est-ce que c'est parce qu'elle a eu une enfance aussi pourrie qu'elle a enchantée la nôtre ?

Et je réalisais que j'étais en train de vieillir, moi aussi...

Plusieurs fois, je touchai ton épaule pour m'assurer que tu ne t'endormais pas et, à un moment, tu as posé ta main sur la mienne. Le péage me l'avait reprise, mais que d'étoiles autour du vaisseau cette nuit-là, hein ?

Que d'étoiles ...

 

Oui, s'il y a un paradis, tu dois nous mettre une belle pagaille là-haut...

Mais...qu'y avait-il ?

Qu'y avait-il après toi ?

 

 

Mon ressenti :

 

J'ai beaucoup aimé ce livre je l'ai lu en 3 jours !

J'avais déjà beaucoup aimé "ensemble c'est tout" et c'est tout à fait le genre de livre que j'aime : Nous suivons l'histoire de Charles avec autour de lui une bien belle galerie de personnages.

J'aime ces histoires simples mais agréables à suivre, nous sommes imprégnés de ce groupe de personnages et avons presque l'impression d'en faire partie.

Lorsque je referme ce genre de livre, les personnages de l'histoire me manquent et j'ai envie de replonger dans le livre et d'en savoir encore sur eux !

 

 

 

 

 

 

 

 

La consolante de Anna GAVALDA Le Dilettante 2008

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>